19/06/2009

Le droit de vote à 16 ans vaudois par là où on ne l'attendait pas

Quelle ne fut pas ma surprise à la lecture de cette initiative déposée par le groupe UDC au grand conseil vaudois: Oui, vous avez bien lu, c'est bien du droit de vote à 16 ans au niveau communal qu'il s'agit. Et l'UDC de justifier sa proposition avec un vocabulaire qu'on ne lui connaissait pas: "faire confiance aux jeunes", "équilibre entre les générations", "ils sont capables de discernement", "renforcer la démocratie", etc.

Là où ça devient franchement rigolo, c'est quand on compare cette initiative avec les positions antérieures de l'UDC, notamment des jeunes UDC...vaudois, qui sont sans exceptions opposées au droit de vote à 16 ans. Avec des arguments exactement inverses, par exemple: "tous les jeunes n'ont pas la maturité pour voter à 16 ans", "risque pour la démocratie" ou "nivellement par le bas de l'électorat". Des arguments que le groupe UDC au grand conseil réfute aujourd'hui catégoriquement, les traitant de "réducteurs" ou "d'excuses pour ne pas discuter la proposition". Les discussions internes entre "tenants d'un discours réducteur" et "partisans du nivellement par le bas" vont à n'en pas douter être passionnantes.

Mais alors, d'où vient cette proposition, contraire à toutes les précédentes? Ordre de Zurich? Profil médiatique avec un thème porteur? Provocation? Ou, tout simplement, changement d'avis? L'UDC vaudoise, qui a déjà changé plusieurs fois d'avis sur Harmos, n'en serait pas à son coup d'essai... A moins que le parti de M. Blocher n'ait regardé avec envie le fait que les jeunes autrichiens de 16 à 18 ans aient voté massivement pour l'extrême-droite.

En revanche, je doute que la vision qu'à l'UDC de la jeunesse n'ait beaucoup évolué. En 2007, son programme électoral parlait plus des jeunes "criminels", des jeunes "violents", des jeunes à l'aide sociale (qu'elle traite de "paresseux") que de politique en faveur des jeunes. Bref, aux yeux de l'UDC, les jeunes sont surtout considérés comme un, voir une accumulation de problèmes.

L'initiative sera développée normalement mardi en fin d'après-midi (à condition que le parlement tienne son horaire).

Commentaires

Et si cette initiative était simplement destinée à développer des arguments afin abaisser aussi la majorité pénale ?

http://yvesnidegger.blog.tdg.ch/archive/2009/03/11/pour-une-majorite-penale-a-16-ans.html

Écrit par : cali | 19/06/2009

Bien vu, Cali!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 19/06/2009

Vous êtes complètement depassé par les événements! Etes-vous politiciens ou un paléontologue, spécialiste de l'UDC?

Écrit par : Duschnock | 19/06/2009

Paléontologie et UDC j’aime bien la métaphore. J’ai récemment découvert que le Tyrannoblochersaures-UDC a disparu un jour d’élection. Il reste bien sûr quelques éclosions ci et là, néanmoins il semble bien petits ne puissent pas survivre à l’évolution de la planète. Je vais publier un article prochainement dans la revue «Fossilis».

http://video.google.com/videoplay?docid=-2774380982529634282

Écrit par : cali | 19/06/2009

"Là où ça devient franchement rigolo, c'est quand on compare cette initiative avec les positions antérieures de l'UDC, notamment des jeunes UDC...vaudois, qui sont sans exceptions opposées au droit de vote à 16 ans."

Les jeunesses socialistes sont égalemment beaucoup plus à gauche que leurs ainés.Il vous traîte même vous les adultes,de socialistes mou.

Pour ce qui est du droit de vote à 16 ans,si les jeunes sont réellement plus mures électoralement parlant et on déjà une bonne capacité de discernement,on attend de la gauche(comme la si bien dit Cali) qu'elle en fasse de même pour abaisser la majorité pénal également à 16 ans.

D.J

Écrit par : D.J | 19/06/2009

L'initiative des jeunes UDC vaudois est novatrice, même si elle a sûrement pour but de baisser la majorité pénale à 16 ans. Enfin les jeunes délinquants mineurs seront punis comme il se doit dès l'âge de 16 ans révolus. je suis certain que le peuple les suivra s'ils savent bien argumenter cette facette des avantages d'une telle initiative. La majorité des jeunes sont plus matures pour voter que certains adultes qui m'inquiètent sérieusement dans ce domaine !

Écrit par : Jean-François | 19/06/2009

"La majorité des jeunes sont plus matures pour voter que certains adultes qui m'inquiètent sérieusement dans ce domaine !"


Jeunes? Adultes? Vieux?

Certainement que je ne suis qu'un vieux con!
Mais l'avantage pour la collectivité, c'est que, normalement par rapport à un jeune con, je ne serai plus sur terre aussi longtemps que lui!

Écrit par : Père Siffleur | 20/06/2009

Mais Jean-Christophe,

cela n'a rien de surprenant.

Le PS comme l'UDC sont des partis populistes, flattant les bas instincts de l'électeur. Il est donc crucial pour ces formations d'ouvrir le corps électoral à des gens que l'on postule plus malléables et plus influençables, aussi le sont les jeunes (et les étrangers pour le PS).


Il n'y a donc rien de surprenant, si vous vous différenciez par quelques points mineurs, formellement le PS est le cousin de l'UDC (en moins habile toutefois)

Bien à vous

Écrit par : Mat | 20/06/2009

Mat, vous devez avoir sérieusement fumé pour dire que PS et UDC ne se différencie que par quelques points mineurs!!!

Écrit par : patrick | 20/06/2009

@patrick

Je crois que je fume la même chose que Mat...
Vive la politique-spectacle!

Écrit par : Quentin ADLER | 23/06/2009

franchement chai pas. assez oui mais aussi non. donc voila koi. le monde navencera pas.

Écrit par : Père fourrat | 31/05/2011

franchement chai pas. assez oui mais aussi non. donc voila koi. le monde navencera pas.

Écrit par : Père fourrat | 31/05/2011

franchement chai pas. assez oui mais aussi non. donc voila koi. le monde navencera pas.

Écrit par : Père fourrat | 31/05/2011

Les commentaires sont fermés.