29/09/2009

Superbe victoire contre la stratégie du saucisson vaudois!

La droite vaudoise a tenté d’ajouter une tranche au saucissonnage du repos dominical. Oh, ce n’était pas une attaque frontale, non. Il ne s’agissait «que» d’autoriser l’ouverture des commerces deux dimanches supplémentaires par an. Histoire de faire croire que la libéralisation totale n’est pas au programme. Mais il s’agissait aussi de prétendre que les ouvertures dominicales créent de l’emploi (la bonne blague) et qu’y être favorable est tout simplement «moderne» (et que de s’y opposer est le comble de la réaction et du conservatisme!).
Fort heureusement, la majorité du grand conseil ne s’est pas laissé berner et clairement rejeté la proposition du gouvernement, avec les voix du PS, d’AGT, des verts, de l’AdC et de quelques radicaux et UDC. C’est une magnifique victoire pour le PS et les syndicats, qui étaient prêts à lancer le référendum contre cette nouvelle banalisation du travail dominical. Les arguments de défense du personnel de la vente, de protection du petit commerce contre l’avancée de la grande distribution (qui emploie moins de personnel à surface égale et génère plus de trafic) et du maintien d’un jour de repos commun à toute la population ont fait mouche. Les récents résultats des urnes, tant le rejet par les vaudois de la suppression de l’interdiction de travailler le dimanche dans les commerces des grandes gares, que le net vote des électeurs fribourgeois contre l’extension des heures d’ouverture des magasins, ont certainement aussi pesé dans la balance.
Dans tous les cas, les partisans de la libéralisation des heures d’ouverture des commerces, dont les seuls arguments ne reposent souvent que sur une idéologie bornée, subissent un revers cuisant. Mais ils ne baisseront pas leur garde. Leur prochaine attaque est déjà sur la table du conseil national: autoriser le travail nocturne dans les officines de station-service. Le combat n'est pas fini!

Commentaires

Depuis longtemps je me pose une question, mais personne ne discute de ce problème.

Augmenter les heures d'ouverture des commerces c'est aussi augmenter les frais généraux. Le portemonnaie du consommateur n'étant pas extensible à volonté, le chiffre d'affaires restera le même mais sera réparti sur un plus grand nombre d'heures. Qui paiera cette différence, pas les commerces, bien sûr, ce ne sont pas des oeuvres de bienfaisance. Donc pour le même budget le consommateur aura son panier un peu moins rempli.

Écrit par : gamine | 29/09/2009

@ Gamine.....le chiffre d'affaires restera le meme.... affirmation fondee sur quoi??? je presume que si les revenus ne sont pas au rendez-vous les heures d'ouverture s'annuleront d'elles meme??

Je suis actuellement dans une ville ou les magasins sont ouvert le dimanche. les surface tel que Migros ouvert 24 h. 360 jours annee, et croyez moi il y a autant de clients a 3h du matin qu'a midi, et j'en suis le premier surpris, (ville de 400000 habitants)

bonne journee / ou nuit.

Écrit par : 100blagues | 30/09/2009

"Augmenter les heures d'ouverture des commerces c'est aussi augmenter les frais généraux. Le portemonnaie du consommateur n'étant pas extensible à volonté, le chiffre d'affaires restera le même"

La démonstration de gamine est très pertinente. En effet, ce n'est pas parce que les magasins sont ouverts plus longtemps que les consommateurs consomment davantage. Les achats ne sont simplement que différés.
Pour qu'une masse de consommateurs consomme davantage, il faut nécessairement que cette masse augmente. C'est de la pure logique.

Exemples à la poste et à la banque (la même chose peut s'observer dans les Macdo):
Pourquoi des files d'attente toujours plus longues devant les guichets?
Parce qu'il a été observé que la quantité de demandeurs reste constante, malgré le fait que ces derniers doivent patienter. De cette constatation, les établissements en on déduit qu'ils pouvaient faire des économies de personnel.

Enfin, vous dites, que dans une certaine Migros il y a autant de monde à 3 heures du matin qu'à midi. Ça n'accrédite pas du tout votre thèse, car les mêmes gens qui qui font leurs courses à 3 h. du mat. ne vont pas répéter l'opération à midi. A moins qu'ils aient décidé de doubler ou tripler leur propre consommation.

En conclusion, l'ouverture des magasins 24/24 h ou le dimanche, n'est qu'une question de commodité ou de confort pour le consommateur.
Certains "commerçants" comme les banquiers, l'ont parfaitement compris, ils n'en ont rien à cirer de ces petites gens qui viennent les dépouiller par petites tranches de leurs petits salaires ou de leurs petites économies. Pour cette raison, vous faites la queue au guichet!

Écrit par : robert | 30/09/2009

C'est uniquement grâce à une "bonne" partie de la droite vaudoise que les deux dimanches sont enterrés!

D'ailleurs les raisons de l'enterrement ne sont pas du tout les mêmes pour cette droite que pour la "gauche". La victoire de ceux qui sont légèrement plus à gauche que la droite de la droite n'est donc pas aussi superbe que cela.

En titre, il est erroné de parler de "saucisson vaudois"! Il aurait fallu parler de "saucisse au chou". Avec sa stratégie, Mermoud et son parti sont totalement dans les choux! Même une partie des troupes UDC qui craignait les Foudres du Seigneur a voté contre eux! Misère! Même Dieu serait contre eux?
Selon Jérôme Christen, de Vevey Libre, il n'y a que les églises qui ont le droit de vendre des "salades" le dimanche... Et j'ajoute: Dieu reconnaîtra les siens, lui qui a chassé les marchands du Temple et qui a demandé de rester humble devant la victoire, même si elle est dite superbe (sic)!

Écrit par : Père Siffleur | 30/09/2009

@100blagues: Sur quoi je me base pour dire que le chiffre d'affaires restera le même ? Celui-ci ne dépend pas du nombre de clients ni des heures d'ouverture mais seulement de l'argent dont les clients disposent pour leurs achats. Et cet argent n'augmentera pas par la grâce de l'augmentationh des heures d'ouverture.

Écrit par : gamine | 30/09/2009

La superbe victoire et "un peu" maigrichone par rapport à la magistrale raclée que vos amis les Genossen Allemands viennent de prendre. La prochaine raclée et en préparation en angleterre, je ne parlerais pas de la France. Enfin le socialisme se meurt et cette une bonne chose. Ils ne protègent que l'égo de leurs chefs!

Écrit par : pouet-pouet | 30/09/2009

Certe cela est une question de commodite pour le client(ouverture des magasins 24h.)je de dit pas que cela est meilleur, mais l'achalandage y est constant et en nombre suffisant pour je presume avoir ce genre d'operation?

question banque bcp restrictive 9-5 tres souvent exception le vendredi/samedi
les banques sont le pillier central en regard de la poste(qui ferait rire plus d'un Suisse) a voir l'importance qu'on y attache !

@ pere siffleur arrete de me parler de saucisse au choux vous me faites rever(serieux) j'ai bien de la misere a me la procurer!!

mon commentaire voulait donner une autre vision des operations de ventes et non pas comme une alternative!

Écrit par : 100blagues | 30/09/2009

Les commentaires sont fermés.