21/05/2011

L'horaire du car postal dira bientôt «Lavaux»

IMG_0218.JPG

Quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur une monumentale erreur de l’horaire de la ligne de car postal Cully-Chexbres-Puidoux (qui faisait d’ailleurs partie des lignes menacées par l’hystérique politique d'austérité du département fédéral des finances), intitulée: «ligne du Lavaux» (voir la photo).

Or, il faudrait écrire «ligne de Lavaux».
Lavaux s’écrit en effet sans article, car ce mot, qui vient de « la vaux (la vallée) de Lutry», en contient déjà un et se comporte comme «La Vallée». On dit donc: «de Lavaux», «à» ou «en Lavaux», mais pas «du Lavaux» ou «au Lavaux» pour parler de la région. « Le » Lavaux, c’est le vin de Lavaux.
Ce n’est malheureusement pas la première fois que cette erreur est commise. Tous les médias y ont par exemple passé, des journaux locaux «Le Régional», «24 heures», et «La Liberté» jusqu’au magazine des CFF «via».
J’ai donc écrit à «car postal» pour signaler le cas. La réponse m’est parvenue le lendemain et la filiale de la Poste assure que l’erreur sera corrigée lors de l’entrée en vigueur du nouvel horaire, en décembre prochain. Voilà qui mérite d’être salué.

Commentaires

Monsieur Schwaab,

Un grand bravo pour votre intervention!
Heureusement que certains politiciens s'occupent de choses importantes et sérieuses. Alors encore une ovation pour votre initiative... ça Lavaux** bien!
J'espère que votre intervention n'aura pas été faite en vin... Jeu de mot bien maigre, blague peu Épesses!

**Il est inutile de m'écrire pour me dire que ce n'est pas ainsi qu'il fallait écrire "Lavaux" dans ce cas, car (postal) c'est voulu. J'espère que votre intervention n'aura pas été faite en vin... D'accord! le jeu de mot bien maigre, la blague très peu Épesses!

Écrit par : Baptiste Kapp | 24/05/2011

Quelle forme, M. Kapp! Vous devriez offrir vos services au Père Siffleur... Cordialement
JCS

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 24/05/2011

Monsieur Schwaab,

Vous avez presque raison, il s'agit de l'inverse: c'est le Père Siffleur qui m'a offert ses services... La redondance au sujet d'Épesses est d'ailleurs de lui. Il avait peur que les lecteurs ne comprennent pas au premier coup.
Il chope la grosse tête et pense qu'il est le seul à comprendre ses propres pauvres blagues. Surtout depuis que vous écrivez des commentaires suite à ses billets et que vous lui demandez même des conseils pour "vos" conseils. En fait, avez-vous fini par siéger au CA de la Boucherie-Charcuterie Reymond SARL de Bottoflens?... Mais, au fait, vous ne saviez pas qu'une SARL n'avait pas besoin d'un CA!... Bizarre pour un Docteur en droit... Où alors c'etait encore une feinte pour savoir si PS était attentif.

avec mes cordiales salutations... et celles de Père Siffleur qui lit par dessus mon épaule.
BK

Écrit par : Baptiste Kapp | 25/05/2011

aïe, me voilà pincé, une sarl a des gérants, pas un CA! Mais je vais me consoler en acceptant tous les mandats d'administrateur que je pourrais trouver: le conseiller national Roux (PDC/VS) a montré qu'en détenir 60, c'est possible. Et même souhaitable, selon lui!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 26/05/2011

Les commentaires sont fermés.