06/10/2011

Loupé!

Récemment, Pierre-Yves Rapaz, chef du groupe UDC au grand conseil vaudois, a tenté de rappeler à ceux qui croient qu’il existe encore des «agrariens» qu’il est lui aussi aligné-couvert sur les positions des dirigeants zurichois de son parti. Il a donc tenté, en bon petit soldat blochérien, de faire croire que les étrangers sont responsables de la hausse des coûts de la santé. Il faut dire qu’après la tentative de son président Toni Brunner de faire croire qu’il serait «impossible» de se passer du nucléaire «à cause des étrangers», il fallait vite trouver des arguments qui fassent sérieux pour dénoncer «l’immigration de masse». M. Rapaz a donc interpellé le Conseil d’Etat vaudois pour savoir si c’est bien «à cause des étrangers» que les coûts de la santé «explosent». Et ben c’est loupé.


La réponse du Conseil d'Etat est exempte d’ambigüité: Les étrangers représentent 30,5% de la population vaudoise, mais ne sont qu’à l’origine de 29% des montants des soins. Selon le gouvernement, «On ne remarque pas d’évolution significative à la hausse de cette proportion. Force est de constater que les patients étrangers ne coûtent pas davantage en terme d’hospitalisation au CHUV que les patients suisses. Le Conseil d’Etat relève en conséquence que, selon les données du CHUV, les craintes de M. le Député Rapaz par rapport à une explosion des coûts due aux patients étrangers ne semblent pas fondées.»


Bref, comme en matière, d’AVS, ce n’est pas «à cause des étrangers» que «nos assurances sociales sont ruinées». Le Conseil d’Etat rappelle aussi que tous les patients étrangers titulaires d’une autorisation de séjour sont obligatoirement assurés à l’assurance-maladie de base. Et il souligne finalement que près de 40% des collaborateurs du CHUV sont de nationalité étrangère, les trois-quarts d’entre eux étant originaires de l’UE. De quoi servir de piqûre de rappel à ceux qui croient que nos hôpitaux pourraient continuer à tourner si on supprimait la libre circulation des personnes comme le demande l’UDC.

Commentaires

Les étrangers représentent 30,5% de la population vaudoise et 90% de la criminalité, 100% de la mendicité et encore 100% de l'importation de drogue.
Vous connaissez les étrangers qui viennent en Suisse avec un emploi chez un agriculteur, qui après une semaine, vont chez le médecin, puis se font hospitaliser et enfin ont un arrêt de travail de six mois, pendant lesquels l'agriculteur doit les payer, puis une fois guéris,décident de rentrer chez eux.
Continuez de les soutenir,vous ne ferez que d'encourager les gens à voter UDC.
Zut voilà que j'ai attrapé un urticaire rien qu'en venant sur votre blog.

Écrit par : Philippe | 07/10/2011

pour une fois qu'un pourcentage réaliste est publié!
OK, les 30,5% c'est pour VD!

et, comme on ne vous dit pas tout, sur Genève:
où c'est le paroxysme, le climax, le TOP des stats /

(les stats de Chomage restant au top de la CH, comme d'hab)

à tel point, qu'aucune stat féd n'est publiée sur la population étrangère pour GE depuis - heu 2000?!

@Jean-Christophe: ceci étant pour vous inciter à plus d'infos sur ce qui ce passe au sein des RH des HUG et des discriminations anti-suisses que les RH y appliquent depuis des années,

soit selon mes candidatures au CHUV, où entre autres ce poste octroyé en direct devant moi par sa collègue française de chez popol avec la dirlo française RH des HUG, pour embaucher une chômeuse fr de longue date, sans qualif ni exp ni diplôme ni permis...

Écrit par : ni ya ka | 07/10/2011

tous ces faux-semblants, ces "absences" d'infos & manips
des listés pour GE

ne font que soutenir la liste N° 12 du MCG pour le conseil national

Écrit par : ni ya ka | 07/10/2011

Vous verrez quand on va s'apercevoir que les sources d'eau qui chaque année se vident de plus en plus vite sous pretexte "du réchauffement climatique", alors qu'en réalité c'est que de plus en plus personne consomme l'eau de ces sources, mettra au coin les excuses sur la santé et l'immigration.

J'attends avec impatience les études des écolo sur le sujet:
Déboisement.
Sur-utilisation des sources d'eau (et d'autres ressources).
etc...

Écrit par : DdD | 10/10/2011

@DdD,vous êtes délégué pour Arkina ou Henniez?rire

Écrit par : lovsmeralda | 10/10/2011

Et si l'on sait les constructions sauvages,du béton tous azimuts de quoi priver les sources d'eau aussi.Le plus aberrant c'est de voir des chantiers en cours qui croisent les tuyaux gaz et eau avec des ouvriers n'y connaissant absolument rien et ne parlant pas un mot de français,impossible de leur faire comprendre qu'Henniez a déjà des eaux gazeuses,allez les jeunes lancez vous dans la construction ,devenez ingénieurs chefs de chantier,au moins vous parlerez français et saurez faire la différence entre le gaz et l'eau!

Écrit par : lovsmeralda | 10/10/2011

Les commentaires sont fermés.