20/12/2011

Lavaux: Il va falloir choisir entre un musée ou une région vivante

Le Tribunal fédéral a donc décidé de valider l’initiative de Franz Weber «sauver Lavaux 3». Au grand conseil, j’avais voté contre la validation. Les vaudois vont donc se prononcer.

Disons-le tout net: autant les deux précédentes initiatives «sauver Lavaux» de M. Weber étaient indispensables pour protéger Lavaux, autant la no 3 serait nuisible. En effet, elle figerait presque totalement la région et empêcherait presque toute nouvelle construction, même si elle ne porte pas atteinte au site, même si elle est d’utilité publique, même si elle se situe hors de la zone viticole. Ainsi, un grand projet de la commune de Bourg-en-Lavaux sur la place de la gare de Cully (services publics, logements, commerces à proximité d’une gare qui jouira bientôt de la cadence au quart d’heure vers Lausanne…) serait condamné en cas de «oui». Il en irait de même d’un autre projet autour de l’hôpital de Lavaux, qui pourrait entre autre contenir des logements protégés.

La région doit donc se défendre pour rester vivante et ne pas se transformer soit en un musée de Ballenberg géant, soit en une espèce de communauté résidentielle fermée (gated community). Et les vaudois doivent contribuer à défendre Lavaux, en rejetant un texte qui, s’il part d’une bonne intention, n’en est pas moins extrémiste et jusqu’au-boutiste.

Excellent contre-projet indirect

Les vaudois pourront rejeter «sauver Lavaux 3» avec d’autant plus de confiance que le Grand Conseil vient de doter la région d’une nouvelle loi de protection (LLavaux) qui maintient une protection stricte du site, mais sans entraver les activités humaines. Cette nouvelle loi instaure aussi un organe de dialogue entre promoteurs, autorités et spécialistes de l’aménagement du territoire: la commission consultative de Lavaux, qui aura pour but de veiller à ce que le site ne soit pas défiguré et conserve son label UNESCO, sans être protégé à l’excès. Cette loi a été saluée de toute part comme étant un excellent compromis.

Commentaires

Monsieur Schwaab

D'accord, on peut être pour ou contre la troisième initiative de Monsieur Weber et chacun doit pouvoir, comme vous le faites ici, s'exprimer à ce sujet.
Mais qu'un homme de gauche ait esssayé d'empêcher que les citoyens puissent s'exprimer ce n'est pas forcément très rassurant pour la démocratie.
Et ne me dites pas qu'il en est rien! À moins que vous puissiez écrire en toutes lettres que le TF n'est pas indépendant, qu'il est à la botte de certains... Si vous étiez en mesure de nous le confirmer, profitez pour nous dire aussi au profit de quel lobby va sa préférence. Merci de votre réponse... La question "Lavaux" bien!

... Et n'utilisez pas l'adage: "Trop de démocratie tue la démocratie", il pourrait se retourner contre vous à la prochaine initiative du PS.

Écrit par : Baptiste Kapp | 20/12/2011

Monsieur Kapp, vous souhaiteriez donc laisser le peuple se prononcer sur un objet qui sera invalidé ensuite? Ce n'est pas très respectueux du peuple de le faire voter "pour beurre". Il ne s'agit pas d'empêcher le peuple de se prononcer, mais il s'agit de ne pas lui faire prendre des décisions contraires au droit supérieur. C'est un des fondements du fédéralisme et cela a été voulu par le peuple, lorsqu'il a accepté les constitutions fédérales et cantonales. Invalider les textes qui doivent l'être, c'est donc respecter la volonté du peuple!
Je pensais que l'initiative FW3 était contraire au droit supérieur et devait donc être invalidée. La cour constitutionnelle vaudoise m'a donné raison, puis le TF m'a donné tort. Je me suis trompé. Je m'incline. Et maintenant, je poursuivrai le combat sur le fond!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 20/12/2011

Vous ne vous êtes pas trompé!... Vous avez fait usage d'un "droit" régalien que se sont arrogés les politiques afin de passer en force, passer par dessus les aspirations du citoyen.
La seule instance qui devrait avoir ce droit est le "juridique", pour autant que la séparation des pouvoirs veuille encore dire quelque chose. Ce qui a été le cas ici en définitive, je l'admets. Mais avec une perte de temps et d'énergie inutile.
Si vous poursuivez votre combat, faites supprimer ce droit régalien en mains des députés. Ce n'est pas à eux de décider si un objet d'initiative doit être invalidé ou non. (Pour autant que je sache on parle de cette problématique au niveau fédéral)
Si les initiatives ne doivent pas être présentées afin que le citoyen ne vote que pour "beurre", ainsi que vous le dites ci-dessus, elles ne devraient pas plus être invalidéess afin de faire le beurre de certains politiciens.

J'ai beaucoup aimé votre expression "je pensais que l'initiative FW3 ..."
... Moi qui pensais qu'au niveau juridique ce sont les textes qui déterminent si un objet est contraire au droit supérieur. Je pensais aussi qu'un Docteur en Droit le savait... Mais ses textes et ceux de certains autres (La cour constitutionnelle vaudoise) prouvent le contraire!

Écrit par : Baptiste Kapp | 21/12/2011

Vous savez, Monsieur Kapp, on dit souvent «2 juristes = 3 avis». Un titre académique n'est pas la garantie d'avoir raison. Et c'est tant mieux!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 21/12/2011

Autant je déteste la notion de "droit supérieur" qui n'est autre que l'aspiration de certains d'en appeler aux juges extérieurs pour imposer leur vues, autant l'extrême pinaillage pseudo-démocratique du Père siffleur m'insupporte.
"Mais qu'un homme de gauche ait esssayé d'empêcher que les citoyens puissent s'exprimer ce n'est pas forcément très rassurant pour la démocratie."
Que dit cette phrase ? Que les gens de gauche sont forcément pour la démocratie ! Le centralisme démocratique, cela s'appelle. J'ai bien vu le centralisme; par contre, la notion de démocratie me parait encore très nébuleuse chez eux. Par exemple, sur la votation sur les minarets, TOUS les gens de gauche étaient d'avis qu'il faut absolument empêcher le peuple de s'exprimer sur de pareils sujets (l'invasion de l'Europe par l'immigration islamique et ses conséquences). Les gens de gauche sont pour la démocratie quand cela peut les arranger. Sinon, ils sont pour l'avenir radieux de l'humanité sous l'égide de ceux qui la représentent : un petit groupe aux avantages démesurés. Les cadres du PCC disposent de stations de vacances au bord de mer à eux réservées depuis Mao...

Écrit par : Géo | 21/12/2011

Le label UNESCO, parlons en! Depuis que les champions de l'UNESCO, à 90% des ennemis de Franz Weber, ont fêtés cette grande victoire, nous pouvons lire dans la presse, les restaurants et bistrots de la région ferment les uns après les autres, les vins de la région se vendent de plus en plus mal. Certains voudraient mettre cela sur le dos de F. Weber. Vous nous parlez de la "gated community", que vous semblez bien connaître, elle se plait bien dans ce "musée" car au moins personne ne construira un immeuble de luxe devant leurs propriétés dont la valeur à bien du triplé entre temps! Ce "droit supérieur", une expression qui semble sortie tout droit de la bouche d'un religieux ou de Corée du nord, nous dit que le peuple est au service de l'Etat/de la classe dirigeante et non pas le contraire, on en prend acte. Le " droit supérieur" me donne froid dans le dos. Moi je préfére le "droit humains", si il n'existe pas il faudra l'inventer!

Je ne comprend pas, c'est bien le recour des verts qui a gagné au TF. Ces verts, alliés des socialistes. On apprend ainsi que vos alliés sont contre les EMS (que vous avez oublié dans votre liste), hôpitaux et le "grand" projet de la place de la gare... J'oubliais la cadence de quart d’heure des trains. Heureusement que l'horaire des bateaux ne semble pas être touché.
Buvons des vins de lavaux, chaque lampée (modérée bien sûr) est un soutient à ses vignerons, seuls garant d'une vrai protéction!
Tous mes voeux pour 2012

Écrit par : Machin chose | 22/12/2011

Cher Machin chose, n'exagérez quand même pas trop. Le "droit supérieur", ce sont les droits fondamentaux, la Constitution fédéral, la convention européenne des droits de l'homme. C'est aussi le droit fédéral qui impose, lorsque cela est nécessaire, l'harmonisation de certaines règles.
Si la Corée du Nord connaissait un droit supérieur similaire à la CEDH et le faisait appliquer, sa situation serait certainement meilleure. En général, ce sont les dicateurs qui s'opposent au "droit supérieur".
Enfin, sachez que ce principe figure dans la Constitution fédérale, acceptée par le peuple et les cantons.

Cela dit, je rejoins votre conclusion: buvez du Lavaux, c'est comme cela que l'on soutient le mieux la région!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 22/12/2011

Continuons avec de telles initiatives et des propositions vertes et nous allons nous retrouver avec une Suisse version Balenberg à l'échelle 1:1

Écrit par : poutine | 22/12/2011

Cher poutine, vous souhaiteriez que cette région ressemble à Marbella ou Ronco comme vous dites, 1:1. Les anciens vignerons eux ils seraient à Phuket ou St Bart, oui pour quoi pas, c'est une façon de voir les choses!

Les verts utilisent Lavaux comme outils de propagande. Il y a trente ans ils étaient à la LMR! Mais dans le cas particulier il faut savoir être opportuniste!

L'état doit respecter la volonté populaire, point barre. Toutes ces combines politicardes empestent la Suisse, droit supérieur ou pas.

Juridiquement si j'ai bien compris, l'Etat c'est le droit supérieur et le citoyens c'est l'état inférieur et entre deux il y a les juristes politiciens qui pense que l'Etat c'est eux!

Cher Poutine buvez un verre de Lavaux, peut être même deux, c'est le nerf de la guerre. Le jours ou les vignerons (pour ou contre) F. Weber devrons vendre leurs vignes pour survivre, il n'y aura plus rien à sauver!

Les vautours tournent déjà autour!

Écrit par : Machin chose | 23/12/2011

Vous avez mal lu, Machin chose. Le droit supérieur, c'est l'Europe. Qui voudrait bien par exemple nous interdire d'interdire les minarets. Le docteur Schwaab ne se fait pas faute de le souligner : "ce sont les droits fondamentaux, la Constitution fédéral, la convention européenne des droits de l'homme"

Cela dit, pour bien enfoncer le clou : quand vous avez envie de ne pas trop travailler, de toucher un gros salaire, de jouir d'une situation très sûre et de pas mal d'autorité et de pouvoir (toujours utile pour draguer), que choisissez-vous ? Fonctionnaire, oui. Mais réfléchissez un peu plus loin. De nos jours, il y a beaucoup de fonctionnaires... Alors, lequel ?

Ben voilà, banco, vous avez trouvé : la magistrature, évidemment. Petit juge, vous avez tous les pouvoirs, vous faites chier absolument l'univers entier. Et vous êtes payé pour. Et bien protégé : les imbéciles n'arrêtent pas de couiner à tous les coins de rue : séparation des pouvoirs ! Lorsque vous devenez quelque peu mécontent de votre situation financière, vous faites comme d'hab. Vous relâchez quelques criminels dangereux et vous dites que c'est la faute du gouvernement qui n'engage pas assez de monde et qui ne paie pas assez. Les Français viennent de le faire avec succès, avec l'affaire Laetitia. Le droit, ce n'est pas très sérieux. Autant de juristes, autant d'interprétations, le docteur Schwaab le dit lui-même plus haut. Cela vous ouvre des horizons formidables. Vous avez lu la vie de Roy Bean ? Morris en a fait un de ses "Lucky Luke"...
Des raisons pour vos décisions, vous en trouverez toujours. Personne ne peut vous critiquer ou vous déjuger, sauf vos collègues du niveau supérieur. Mais ils sont encore plus bêtes et méchants que vous, donc vous ne risquez pas grand'chose. C'est comme à l'église, les cloches sont tout en haut...

Quand vous avez été désigné en léchant les bottes de vos supérieurs (on dit bottes parce que cela ferait sale de parler de la partie exacte en question), vous ne risquez plus rien. Le peuple n'a aucune prise sur votre situation, on ne vote pas pour vous. Vous pouvez tout vous permettre, à condition bien sûr de respecter les intérêts des gens du parti qui vous ont nommé.

Voilà, amusez-vous bien. Le monde est à vous, monsieur Sade...

Écrit par : Géo | 23/12/2011

Ainsi qu'à son habitude, Géo mélange tout en un magnifique "Birchermüesli"!
La séparation des pouvoirs, la relaxe des criminels, Lucky Luke...et j'en passe.

D'abord, il est plutôt contre la séparation des pouvoirs, il n'y a que les imbéciles qui puissent être pour... Mais plus loin, il donne l'impression (Attention ce n'est vraiment qu'une impression) de devenir un imbécile lui-même. Il nous explique que les fonctionnaires de la magistrature sont nommés par les partis et que, de ce fait, les dits magistrats protègent les intérêts des gens du parti qui les ont nommés. Voilà que, sans crier gare, il trouve qu'une séparation rigoureuse des pouvoirs pourrait être une bonne chose.

Mais Géo est pétri de contradictions. Celles-ci font tout sont charme. Le charme d'un Auguste... Et en ces périodes tourmentées que nous traversons actuellement, cela fait tellement de bien de pouvoir rire un bon coup!

Écrit par : Baptiste Kapp | 23/12/2011

Et dire que vous, Père Siffleur Janus, vous parlez du charme d'un Auguste...
Les contradictions ne sont pas chez moi, elles sont dans les rapports entre les pouvoirs politiques et le judiciaire. Ce que je sais, c'est qu'aujourd'hui cela ne fonctionne pas. Mais cela peut s'extrapoler : j'ai un gros problème avec le pouvoir "judiciaire" attribué à la commission Bergier, une assemblée d'historiens monocolores politiquement. Regardez la question actuelle du génocide arménien : Badinter nous dit que les politiques ne doivent pas dire l'histoire, seulement les historiens. Mmmmm! On va donc faire comme pour la Suisse, on va faire une commission strictement turque pour en juger, ainsi qu'une commission strictement arménienne. Vous pensez que leurs conclusions seront les mêmes ? L'histoire, ce ne serait pas politique ? Ben oui, mais c'est réservé aux historiens du même parti que Badinter, n'est-ce pas ? Qui est du même bord que vous, et ce n'est pas le parti de la bonne foi...
Mais comme vous le dites si souvent, se faire traiter d'imbécile par qqn comme vous, c'est un compliment.

Écrit par : Géo | 23/12/2011

Roy Bean? Teufel! Ja, ein Lucky Luke, unt John Huston ein... Film, ja! Aber on peut se brosser zu sehen, ja! kein diffusion télèèè, unt kein DVD!Himmelkreutzsakkrament qu'ils soient modits!
=@rb= 'r vN

Écrit par : Redbaron 'r Vater Noël | 24/12/2011

Unt sur le sujette, ja! Empêchez la initativen, c'est choli! ja! Ca fait dirigenten politik des bananes confédérales en un mot pour pas dire en deux, ja!
Unt...Bêtonnez ce lac, et faites des autoroutes dessus unt des maisons, unt construisez les rives à ras bord chusqu'au sommet unt le plateau auch, ja! Ce sera trèèès vivante unt charmante kuriosité, ja 9ème merveille tu monde modernus, ja! Unt solide, unt kein noyadfe mehr, suisside totaldément réussi! Il n'y a plus RIEN à sauver nein! Il ne reste déjà RIEN! dionc ajouter du rien au rien, das ist politik, unt politik ist krieg bei andere moyen, ja!
Le bêêête ton remplace les bombes, unt applati le territoire! Herrr Schwaab, vous touchez les jetons unt à miche vous me les foutez, jaaa! Teufelerei!
voter oder nicht, ja!
=@rb= 'r a d N

Écrit par : Redbaron 'r arche de Noé | 24/12/2011

Assez d'accord avec vous concernant le réaménagement de la gare de Cully qui n'a aucune incidence sur la beauté des paysages de Lavaux, qui sont dûs au dur labeur des vignerons pour préserver ce site intact!
La décision du Tribunal Fédéral concernant la validité de la 3ème initiative de Franz Weber et le recours des verts, n'aura à mon avis aucune incidence sur la décision qui sera prise par le peuple vaudois concernant cette 3ème initiative.
Faire de la région de Lavaux un musée ou plus rien n'est possible, n'est pas la solution à l'exemple de la construction de parkings souterrains pour recevoir les visiteurs qui viennent admirer cette belle région.

Écrit par : Jean-François Chappuis | 25/12/2011

Monsieur J.F Chappuis en vous lisant on à tout compris! "la beauté des paysages de Lavaux, qui sont dûs au dur labeur des vignerons " +"pour recevoir les visiteurs qui viennent admirer cette belle région"!! c'est bien vous et quelques autres qui font de Lavaux un musée! C'est tellement évident, le gagne pain des vignerons c'est le vin. C'est pas les paysages et leurs visiteurs! En admetant que la moitié des Indes et de la Chine prennent viennent visiter Lavaux, les vignerons créveront la faim! Les profiteures ne seront pas les vignerons! Vous avez déjà vu un indiens boire une bouteille de vins et manger un saucisson? Moi jamais! Combien de cartons de vins de Lavaux sont envoyés par année en Chine et aux Indes?

Écrit par : Machin chose | 27/12/2011

Cher Monsieur "Machin chose",

Lorsque l'on se permet de faire des remarques de ce genre, on signe son propos de son vrai nom, afin de donner à celui-ci toute sa valeur!
Je suis tout à fait conscient que les vignerons doivent vendre leur vin et que ces parkings seront un moyen pour faciliter l'accès à leurs caves aux gens d'ici en priorité pour se ravitailler en vin.
Considérant que cela "coule de source", je ne l'ai pas mentionné, merci de l'avoir fait!
Quant à la note exotique que vous avez cité, n'étant pas devin je ne me prononcerai pas, ne sachant pas de quoi sera fait l'avenir...

Écrit par : Jean-François Chappuis | 28/12/2011

Je ne sais pas le nombre de bouteilles vendues en Chine ou ailleurs. La production est d'environ 7 à 8 millions de litres. Il n'y pas de quoi inonder le marché mondial.

Il me semble évident qu'il sera de plus en plus difficile aux producteurs de maintenir l'outil de production (400 km de murs, 10'000 terrasses sur 40 niveau) dans l'état actuel et de gagner de quoi vivre avec la vente du vin.

Quand aux rentrée touristiques, je doute que les opérateurs du secteur veuillent subventionner massivement la préservation de ce patrimoine. Il reste les impôts des vaudois.

Nous sommes dans la situation ou des personnes veulent le beurre, l'argent du beurre et à l'occasion, mater les seins de la crémière.

Écrit par : pensif | 28/12/2011

"Lorsque l'on se permet de faire des remarques de ce genre" Oups, mais pour qui vous prenez vous? D'abord vous êtes qui vous? Etes-vous de ceux qui ont inventé Lavaux, ou un des héros de l'UNESCO? Sûrement les deux! Je vois noir pour Lavaux, les nouveaux sauveurs de Lavaux auront un ego aussi gros que leurs chéquiers, cela à déjà commencé!

Écrit par : TGIF | 31/12/2011

Les commentaires sont fermés.